Survival : êtes-vous prêt à risquer votre vie pour 200 000 $ ? Index du Forum
FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Se connecter pour vérifier ses messages privésConnexion   S’enregistrer
Auteur Message
<  Qui pourrait bien aimer les clowns ??
Jaron Weller
MessagePosté le: Sam 4 Avr - 13:21 (2009)  Qui pourrait bien aimer les clowns ?? --> Répondre en citant

Hors ligne
Candidat
Candidat


Inscrit le: 18 Sep 2008
Messages: 19
Age: 10 ans
Nationalité: Hollandais
Numéro: 11
Barre de vie:
Nombre de mess RP: 18
Moyenne: 0,95

Provenance >> le dédale

Enfin une bonne nouvelle ! Le vieux était d'accord pour ne plus faire de marathon, c'était vraiment pas trop tôt ! Bon, par contre il comptait quand même marcher, alors que Jaron ne rêvait que de dormir mais comme disait sa mère : on a pas toujours ce qu'on veut dans la vie ! Ainsi commença un nouveau périple dans le hangar, le mioche poussé en avant pour ouvrir la marche.

Marcher encore et encore... ennuyeux n'est-ce pas ? Ça lui donnait d'autant plus envie de dormir. La seule chose qui le tenait éveillé était l'atroce odeur de sang et de viande faisandé qui régnait dans le dédale. Il fallait bien dire que les cadavres de John, The Rapist et Jason commençait à vraiment sentir la mort, jeu de mot mis à part.

Ce fut donc avec un plaisir en demi teinte que l'enfant pénétra dans la pièce colorée qu'était le cirque. D'accord, d'un côté il était débarrassé de cette odeur qui lui donnait la nausée. Mais de l'autre... le cirque quoi ! Qu'on mette les choses au clair, Jaron n'avait rien contre le cirque en lui-même, mais qui disait cirque disait clown et là c'était une tout autre histoire.

Il haïssait les clowns, ils lui filaient les chocottes à cause d'un vieux téléfilm où l'un d'eux mangeait des enfants. Il avait voulu le regarder en douce un soir où sa mère dormait, percluse de fatigue mais il l'avait amèrement regretté. Depuis le gamin en faisait des cauchemar presque toutes les nuits et ne pouvait plus voir un nez rouge sans rester tétanisé.

Une vraie plaie hein ?

Ce fut donc avec une certaine appréhension que le gamin pénétra dans l'endroit bariolé baptisé le cirque. La pièce était vide et ça le rassura légèrement, il fit donc un pas en avant et...

... la porte se ferma derrière lui, laissant juste le temps au cameraman d'imiter Maurice et de plonger en avant pour ne pas perdre le mioche de vue. Le vieux et Maurice étaient désormais de l'autre côté et aucun moyen simple de les rejoindre... le gosse pesta avant de taper de ses petits poings contre la porte.


- « J'arrive pas à ouvrir ! Je fais quoi ?? Je sais pas où aller ! »

Sa voix se faisait geignarde à cause de la montée de stress, mais ce n'était rien comparé au gémissement qu'il poussa lorsqu'une petite musique glauque parodiant celle du cirque s'éleva dans la pièce, d'abord doucement mais de plus en plus fort.

Jaron se mit derechef à frapper beaucoup plus fort cette fois ci sur le panneau de bois, sous l'oeil rouge de la camera.


- « OUVREZ ! OUVREZ ! ÇA SENT MAUVAIS ! QUELQU'UN VA VENIR ! OUVREZ !!! »

Avant même de savoir ce qui allait se passer il pleurait déjà, inondant son visage angélique. Un bruit s'éleva derrière lui et il se retourna, le visage emprunt d'angoisse... et à juste titre.

Gripsou, reproduction quasi exacte du clown-monstre du film se trouvait à l'autre bout de la pièce, juste devant la seconde porte de la salle qui eut la bonne idée d'être verrouiller à son tour. Le sang du gosse ne fit qu'un tour et il recula jusqu'à être plaqué contre la porte. Il était en nage et son esprit était tellement embrouillé qu'il ne savait plus du tout comment réagir. La seule chose qui lui venait à l'esprit était :


*Je veux ma maman...*

Le slasher fit alors un pas vers lui, ce qui lui fit l'effet d'un coup de fouet. Ça allait vraiment mal tourner ! Se retournant alors brusquement, il tambourina de toutes ses forces contre la porte en braillant, la voix étouffée par ses sanglots incontrôlables :

- « AAAAAAAHHHHH !!! IL EST LAAAAAA ! JE VEUX... JE VEUX SORTIIIIIR ! AAAAAAAaaaaAAAAAAaaaaAAAAAaaaAAAAAAaaaaaAAAAAHHH !!! »

_________________
Revenir en haut
Publicité
MessagePosté le: Sam 4 Avr - 13:21 (2009)  Publicité -->






PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Gripsou
MessagePosté le: Dim 5 Avr - 20:24 (2009)  Qui pourrait bien aimer les clowns ?? --> Répondre en citant

Hors ligne
Slasher
Slasher


Inscrit le: 26 Juin 2008
Messages: 8
Age: 38
Nationalité: Russe
Numéro: 2
Arme(s): Marteau et faucille
Victimes: 1
Barre de vie:
Nombre de mess RP: 7
Moyenne: 0,88

Gripsou attendait ce moment depuis le début. Un tête-à-tête avec le plus jeune des candidats. A en voir la tête qu’il avait tirée au moment des présentations, ça ne faisait pas l’ombre d’un doute : il craignait les clowns. Ou peut-être avait-il fait cette tête devant tous les slashers ? Finalement, il y avait bien des doutes, mais ils n’empêchaient en rien le clown d’être joyeux.

Le clown avait demandé à la régie d’être seul avec le garçon. Ca pouvait paraitre lâche, mais le slasher n’avait pas l’intention de tuer le petit. C’était bien trop facile. Et même pour un tueur – plutôt débutant certes – Gripsou avait ses limites : tuer un adulte capable de se défendre, oui. Tuer un enfant faible ne donnait aucun plaisir.

Lui faire peur et le faire mouiller son froc, si.

Allons mon petit Jaron… Il ne faut pas avoir peur comme ça ! Tu devrais savoir que tonton Gripsou veut seulement jouer avec toi…

Le jeune garçon n’avait pas l’air très rassuré pour autant. Tant mieux, c’était plus marrant ! Un huit clos, rien que tous les deux, parfait !

Cesse donc de pleurer, on va bien s’amuser tous les deux !

Gripsou retourna le garçon face à lui, lui faisant arrêter de frapper à la porte, et le souleva par la taille pour le faire tournoyer dans les airs. Une musique de cirque vint compléter le magnifique tableau.

Tu vois qu’on s’amuse !

Il reposa le jeune candidat à terre et ajouta :

J’ai un petit cadeau pour toi…

Son regard dément fixait l’enfant comme un ogre fixait son futur dîner. Il sortit de sa ceinture sa faucille et la leva au ciel, comme si celle-ci allait partir se planter dans la tête du garçon. Puis il leva lui aussi les yeux au ciel et éclata de rire, un rire propre au personnage qu’il incarnait.

Oh, mais où avais-je la tête ? Ah, oui, elle est là, un instant…

Il repassa sa main derrière lui et en décrocha la tête de l’allemand qu’il avait tué quelques heures auparavant. Durant l’heure de repos, il était revenu au terrain de paint-ball pour récupérer la tête afin de l’offrir à Jaron. Il avait découvert le corps complètement nu.

Il ne fut pas bien difficile pour Gripsou d’arracher la tête de Tab du reste de son cadavre. Un coup ou deux de faucille avait suffi, celle-ci étant déjà à la limite de la décapitation. Voilà qui était fait !

Voilà un cadeau pour toi. N’est-ce pas une preuve d’amour ? On s’aime tous les deux hein ? Ne me dis pas qu’on ne s’aime pas ! hurla le clown en secouant le gamin par les épaules. Ça risque de me mettre très en colère, et c’est pas joli-joli si tu vois ce que je veux dire !

Le clown poussa un rire de psychopate.

Tu es un gentil garçon, tu sais.

Oleg ébouriffa les cheveux du gentil garçon. Il veilla à ce que celui-ci tienne bien entre ses mains la tête du défunt sim. Il le laissa et lui fit un signe de la main en guise d’au revoir.

A la prochaine !

Et il partit. La porte se rouvrit pour Jaron aussitôt que celle par laquelle Gripsou était passé se referma.

Il ne savait rien sur sa côte auprès du public. Il pensait qu’il devait paraitre pour un lâche : il avait tué Tab en l’attaquant par surprise, il était parti lors du combat contre Jason, après lui avoir coupé quelques doigts, et maintenant il s’en prenait à un enfant. Mais bon. Il s’en foutait un peu.

Le public était obligé de faire avec ! Au moins jusqu’à ce qu’il meure. Et Oleg n’était pas décidé à mourir.

> les coulisses
Revenir en haut
Maurice De Jonc
MessagePosté le: Mer 8 Avr - 12:32 (2009)  Qui pourrait bien aimer les clowns ?? --> Répondre en citant

Hors ligne
Candidat
Candidat


Inscrit le: 10 Nov 2008
Messages: 23
Age: 25 ans
Nationalité: Belge
Numéro: 26
Barre de vie:
Nombre de mess RP: 13
Moyenne: 0,57

Il s'était écorché le genoux, après avoir sauté comme un dingue soufflé par une explosion. Il avait même troué son pantalon de toile que la couche de boue sèche n'avait pas protégé. Le gentil monsieur noir l'aida à se relevé, et par bonheur, approuva les recommandations de Jaron. Pas courir, pas sauter, pas plonger ni cavaler. Juste marcher tranquillement à base de tranquillade à travers les couloirs sinueux et poussiéreux du dédale.

Bientôt la porte colorée menant au cirque laissa passer le petit dans une salle multicolore décorée de clowns malsains et d'ornement tortueux. Cela avait l'air d'un environnement enfantin, mais en y regardant de plus près, cela faisait froid dans le dos. Comme si le parc gonflable du MacDonald où tout les petits enfants rebondissent cachait en dessous une série de vieux pervers se régalant du spectacle.

Malsain donc, et le sang du Belge ne fit qu'un tour quand la porte se referma sur son nez. Il se tint l'arrête douloureuse et réalisa que Jaron était enfermé de l'autre côté. C'était mauvais, même Maurice s'en doutait.

"OUVRE ! TROUVE LA POIGNÉE !"

Hurla d'une voix éraillée Maurice. Une idée fine n'est-ce pas ? Il ne fallait pas trop lui en demandé. Il laissa la place à Hatari qui tentait d'enfoncer la porte à coups de pieds chassé, mais en vain. Une musique digne d'un mauvais film d'horreur s'élevait, masquant peu à peu les cris terrifiés de Jaron.
Il y avait un slasher, c'était horrible. Le Belge devint blanc comme un linge et sentait sa tension chuter. Il était au bord des larmes, non ! Pas son pote, pas le petit Jaron ! Il se lança à corps perdu contre la porte, et rebondit dessus lamentablement. Il releva son postérieur du sol, se frotta le front érythémateux et cogna à plusieurs reprises contre la porte, avec la force et la manière d'une petite fille en colère.

Jaron hurlait et ça en devenait insoutenable. Les larmes coulaient à présent librement tandis que la vilaine voix du slasher criait ou disait des choses étranges. Tu veux qu'on s'amuse ? J'ai un petit cadeaux pour toi ? On s'aime tout les deux ! Mon dieu ! Il allait le sodomiser !

Maurice redoubla d'intensité sur la porte... jusqu'à ce qu'enfin elle s'ouvre. Le slasher n'était plus là, mais Jaron gisait là, les jambes flageolantes et trempé de sueur et de larmes, une tête entre les mains ?!

"Ca va ? Ca va ? Ca va ? Ca va ? Il t'a rien fait ? T'as pas de mal ?"

La tête était une vraie, et c'était une tête de candidat encore fraiche... Quelle horreur. Si le gamin n'était pas en si mauvaise posture, Maurice se serait déjà vider l'estomac en dégobillant partout etr en s'évanouissant dedans après. Mais pour une fois, il allait faire preuve de résistance.
Revenir en haut
Jaron Weller
MessagePosté le: Mer 8 Avr - 17:45 (2009)  Qui pourrait bien aimer les clowns ?? --> Répondre en citant

Hors ligne
Candidat
Candidat


Inscrit le: 18 Sep 2008
Messages: 19
Age: 10 ans
Nationalité: Hollandais
Numéro: 11
Barre de vie:
Nombre de mess RP: 18
Moyenne: 0,95

Jaron avait mal aux mains mais ça ne l'empêchait pas de frapper encore et encore sur le battant de bois, jusqu'à ne plus sentir ses poings, jusqu'à ce que... Gripsou le saisisse aux épaules et le force à se tourner vers lui. La vision cauchemardesque qui s'imposa à lui arrêta l'espace d'un instant le coeur du gamin. Il était saisit de tremblement et son cerveau refusait de marcher correctement, il était littéralement court-circuité par la vague de terreur qui s'était emparée de lui.

Il pensait ne pas pouvoir être plus terrorisé de toute sa vie mais malgré tout ce n'était que le début car le slasher le prit dans ses bras pour le faire tournoyer. Bien sûr Jaron ne pu s'empêcher de se pisser dessus de terreur, et sur le clown par la même occasion. Celui-ci ne le remarqua d'ailleurs pas tout de suite, totalement subjugué par ce qu'il faisait subir à un pauvre gamin devant des caméras de télévision.

Terrorisé, le gamin se laissait faire telle une poupée de chiffon. On aurait pu croire que quelqu'un avait appuyé sur le bouton OFF de son cerveau tant l'enfant semblait tétanisé. Son visage était inondé de larmes et de bien moins poétique morve, son pantalon était trempé d'urine... ce serait une chance s'il ne souffrait pas de déshydratation d'ici le prochain repos !

Mais tout ces détails n'avaient pas d'importance, tout son univers était remplit par le visage peinturluré de Gripsou, par sa faucille et par le petit cadeau qu'il venait de lui glisser entre les mains.


- « Ma... ma... maaa... » bégaya-t-il dans un souffle.

Il fixait de ses yeux exorbités ceux de Tab. Du sang épais et coagulé coulait sur ses mains d'enfant tandis que se déroulait ce « tête à tête » avec le mort.

Il n'entendait pas Maurice, il n'entendait pas les coups d'Hatari contre la porte... il ne voyait même plus Grispou. Tout son univers semblait s'être effondré, se transformant en un monde cauchemardesque dont le soleil aurait pu être en quelque sorte la tête du pauvre allemand. Le regard trouble, le gosse ne remarqua même pas le filet de bave coulant de sa bouche entrouverte jusqu'à mouiller le col de sa chemise.

Il était carrément « out » mes amis !


- « Maaaaaaa... maaaaaaaaa... »

Toujours gémissant il ne pouvait quitter des yeux le cadavre et ce fut l'intervention de Maurice qui le réveilla. Son arrivée pour le moins expressive fit sursauter le môme qui jeta la tête par terre avant de se laisser tomber à genoux pour pleurer de plus belle. Et dire qu'il avait cru que ce serait facile ! Belle désillusion !

- « MAMAAAAAAAAAN ! MAMAAAAAAAN ! JE VEUX RENTRER CHEZ MOIII ! »

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé
MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:31 (2017)  Qui pourrait bien aimer les clowns ?? -->






Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Sujet suivant
Sujet précédent
Page 1 sur 1
Survival : êtes-vous prêt à risquer votre vie pour 200 000 $ ? Index du Forum -> Le hangar de la mort - Rez-de-chaussée ->
Le cirque

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet


 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com